Skip to content

Ressources

Cette section présente les hyperliens et documents pertinents à la gestion des ruptures d’approvisionnement de médicaments. Les hyperliens et documents sont présentés en ordre décroissant de pertinence ou de chronologie, au niveau québécois, canadien, américain et international.

AU NIVEAU QUÉBÉCOIS

Depuis le 1er Décembre 2011, on peut consulter les pénuries de médicaments sur paper.li qui répertorie toutes les manchettes relatives aux ruptures de stock actives.

• Les clients de Mckesson Canada peuvent consulter l’état des ruptures d’approvisionnement de médicaments à partir de Pharmaclick. Lorsqu’applicable, une rupture est indiquée en mode commentaire par liste de produit.

• Depuis le 1er Mars 2012, l’Ordre des Pharmaciens du Québec (OPQ), l’Association des Pharmaciens des Établissements de Santé du Québec (APES) et l’Association Québécoise des Pharmaciens Propriétaires (AQPP) ont établi un algorithme présentant une démarche générale de prise de décision du pharmacien en cas de ruptures d’approvisionnements.

• L’Unité de recherche en pratique pharmaceutique du CHU Sainte-Justine s’intéresse à la problématique des ruptures d’approvisionnement de médicaments.

o Le projet RUPTURES1 présente les premières données canadiennes publiées sur l’état des ruptures d’approvisionnement 2006-2010 - Chiveri A, Lebel D, Bussières JF. Perspective des ruptures d’approvisionnement de medicaments 2006-2010. Professional Practice Conference, Canadian Society of Hospital Pharmacists, Toronto, ON, février 2011 et Can J Hosp Pharm 2011 (sous presse)

o Le projet RUPTURES2 présente une étude de cas sur différentes ruptures d’approvisionnement (en cours de rédaction)

o Le projet RUPTURES3 présente une réflexion sur les différentes causes de ruptures d’approvisionnement – Pharmactuel 2012 (sous presse)

o Le projet RUPTURES4 a permis la mise en place de ce site web ; on retrouve un commentaire à propos de ce site dans les correspondances du CMAJ 2011

o Le projet RUPTURES5 présente une comparaison de l’encadrement juridique et des sites disponibles en France, aux États-Unis d’Amérique et au Canada – CJHP 2012 (sous presse)

o Le projet RUPTURES6 présente une comparaison du taux de ruptures en établissement de santé entre la France et le Canada pour une période de données comparables (collecte de données en cours)

o Le projet RUPTURES7 présente un profil de l’impact de ruptures d’approvisionnement chez les professionnels et les patients (collecte de données en cours)

o Le projet RUPTURES8 présente une mise à jour des données de ruptures canadiennes de 2010-2011 – CSHP – PPC 2012 (poster à être présenté)

AU NIVEAU CANADIEN

Les pénuries de médicaments liées directement à la crise du fabricant Sandoz Canada ont été très largement traitées dans les médias ces derniers mois

o LaPresse – Sandoz rappelle un lot de 57 000 fioles de morphine – 22 mars 2012 ; cet article dénonce une erreur d’emballage  d’ampoules étiquetées comme étant du chlorhydrate d’isoprotérénol injectable placées par erreur dans une boîte dont la mention d’étiquetage indiquait qu’elle contenait du sulfate de morphine injectable.

o LaPresse – Sandoz vendra ses médicaments de l’étranger au même prix – 20 mars 2012 ; Sandoz promet de vendre ses produits provenant de l’étranger au même prix que ceux fabriqués à son usine de Boucherville si Santé Canada autorise l’importation accélérée de ses produits qui font actuellement l’objet d’une pénurie ici.

o LaPresse – La production reprend à l’usine Sandoz de Boucherville – 12 mars 2012 ; La production a partiellement repris à l’usine Sandoz de Boucherville suite à l’incident du 4 mars, dont les installations sont à l’origine d’une pénurie nationale de médicaments.

o LaPresse – Pénuries de médicaments : la Société du cancer presse Ottawa d’agir – 12 mars 2012 ; La Société canadienne du cancer a exhorté, lundi, le gouvernement fédéral à régler le problème de la pénurie de médicaments qui sévit actuellement au pays.

o LaPresse – Pénuries de médicaments : les hôpitaux sur le qui-vive – 10 mars 2012 ; Les intervenants du monde de la santé s’entendent pour dire que la pénurie de médicaments causée par l’arrêt de la production à l’usine Sandoz est «très préoccupante». Aucun hôpital ne prévoit pour l’instant reporter d’opérations faute de médicaments, mais tous comptent minutieusement leur stock et adoptent différentes mesures pour éviter de le faire.

o LaPresse – Pénurie de médicaments : Bolduc accusé de manquer de leadership – 8 mars 2012 ; Les partis de l’opposition à Québec accusent le ministre de la Santé, Yves Bolduc, de manquer de leadership pour gérer la pénurie de médicaments injectables qui frappe le Québec depuis trois semaines en raison des problèmes à l’usine Sandoz de Boucherville.

o LaPresse – Sandoz cesse sa production pour une semaine – 7 mars 2012 ; L’usine de médicaments génériques Sandoz de Boucherville a annoncé hier qu’elle suspendait sa production pour au moins une semaine afin de nettoyer les dégâts causés le week-end dernier par un incendie.

o LaPresse - Santé Canada tente d’accélérer l’importation – 7 mars 2012 ; La pénurie de médicaments injectables qui touche l’ensemble des hôpitaux canadiens force Santé Canada à accélérer son processus d’homologation afin de permettre l’importation de médicaments de remplacement fabriqués à l’étranger.

o LaPresse - Incendie à l’usine de médicaments Sandoz à Boucherville – 4 mars 2012 ; Une section de l’usine de fabrication de médicaments Sandoz de Boucherville a été la proie des flammes, dimanche après-midi.

o LaPresse - Médicaments injectables : les hôpitaux toujours dans l’incertitude – 2 mars 2012 ; Les pharmaciens des hôpitaux québécois attendent toujours de savoir la quantité de produits que la société pharmaceutique Sandoz leur accordera durant le ralentissement de production à son usine de Boucherville.

o LaPresse - Sandoz accusé de manquer de transparence – 24 février 2012 ; Le fabricant de médicaments génériques Sandoz refuse de dévoiler tous les produits qui seront touchés par la pénurie.

o LaPresse - Importantes pénuries de médicaments en vue – 18 février 2012 ; Un nouvel épisode de pénuries de médicaments, s’annonçant particulièrement préoccupant, risque de toucher les patients québécois au cours des prochains mois.

. Un communiqué de la Presse canadienne résume l’état de situation concernant les ruptures d’approvisionnement de médicaments et mentionne le rôle national confié notamment à VENDREDIPM.CA

L’Association des pharmaciens du Canada a publié en 2010 un guide sur la gestion des ruptures d’approvisionnement (version anglaise seulement disponible); ce guide précise les éléments suivants :

o Ce guide propose un algorithme, des questions/réflexions et quatre étapes de résolution du problème de rupture aux pharmaciens confrontés à une rupture d’approvisionnement de médicaments (i.e. vérifier toutes les alternatives d’approvisionnement disponibles, déterminer le niveau de criticité de la rupture d’approvisionnement de médicaments pour le patient, choisir une alternative, initier/ajuster la thérapie médicamenteuse)

o Ce guide classifie les ruptures selon trois niveaux (I – critique/pas d’interruption de traitement possible, II – critique – interruption possible de courte durée, III – interruption possible)

• On a traité largement de la problématique des ruptures d’approvisionnement dans les médias électroniques et papier au cours des dernières années; nous retenons quelques manchette clés sur le sujet

o CBC News – Post drug shortages, health critic says – 17 décembre 2010 ; cet article dénonce le manque d’information données sur les ruptures de stocks. les ruptures en court devraient être listées et ouvertes au public.

o CBC News – Pharmacists report drug shortages – 16 décembre 2010 ; cet article énonce la gravité de la situation pour les médecins, pharmaciens et patients, la difficulté de substitution et les causes de ruptures les plus fréquentes.

o CBC News – Drug shortages must be addressed : pharmacists- 2 novembre 2010; cet article montre l’impact des ruptures de stocks en pharmacie sur les patients (p.ex. à compléter).

o CBC News – Generic drug shortage a danger : pharmacists – 9 septembre 2010 ; cet article décrit les ruptures de stock affectant les médicaments génériques, des causes potentielles et de l’impact sur les patients.

Globe and Mail – Health Canada warns of worsening drugs shortages – 18 août 2011 ; cet article décrit les ruptures de stock affectant les médicaments de chimiothérapie et d’infectiologie, des causes potentielles et de l’impact sur les patients.

o Globe and Mail – The drug shortage hits home – 30 janvier 2011 ; cet article dénonce le manque de renseignements donnés aux en cas de rupture de stocks et présente le cas d’une patiente avec antidépresseurs privée de ces renseignements.

o Globe and Mail – Drug shortages hit pharmacies across the country – 15 décembre 2010 ; cet article décrit l’impact des ruptures de stock sur les pharmaciens d’officine. Il nous fait un bilan des médicaments les plus touchés par les ruptures ces derniers mois, en nous citant les causes de ruptures les plus probables.

Healthzone – The drug shortage hits Toronto – 18 mai 2011 ; cet article énonce les conséquences de ruptures de stock de médicaments anticancéreux en Ontario dans la prise en charge des patients à l’hôpital.

o Healthzone – Drug shortages coming to end, generic makers say – 2 septembre 2010 ; cet article décrit l’apparition de nouveaux problèmes causés par la substitution d’un médicament par un autre afin de remédier aux ruptures de stocks, l’impact sur le pharmacien et le patient.

o Rue Frontenac – Pénurie de médicaments : les hôpitaux au bord de la crise – 31 août 2010 ; cet article décrit l’impact négatif de ruptures de stocks sur les pharmaciens hospitaliers, les difficultés de trouver des produits de remplacement et l’impact potentiel sur les patients.

o Rue Frontenac – Le Québec victime de pénuries de médicaments – 18 août 2010 ; cet article nous parle de la gestion des ruptures de stock, en énumérant les causes les plus probables, les médicaments les plus touchés, la surcharge de travail que ça occasionne pour les professionnels de santé. Que ce soit médecin ou pharmacien, tout le milieu médical est touché.

AU NIVEAU AMERICAIN

La Food and Drug Administration (FDA) comporte une section de son site WEB dédiée aux ruptures d’approvisionnement; on y trouve des renseignements notamment sur les éléments suivants :

o La liste de toutes les ruptures actives

o Comment rapporter une rupture de stock

o La liste de toutes les ruptures terminées (i.e. complétées/résolues)

o la liste de toutes les ruptures prévisionnelles

o la liste des questions fréquemment posées à propos des ruptures de stocks

Une initiative législative (Senator Klobuchar et Senator Casey – Klobuchar-Casey bill) vise à réglementer la disponibilité de médicaments critiques;

o On peut consulter une figure illustrant l’état des ruptures d’approvisionnement de médicaments de 2005 à 2010

L’American Society of Health System Pharmacists propose une section détaillée de son site web sur les ruptures d’approvisionnement de médicaments; cette section comporte notamment des renseignements sur les éléments suivants :

o La liste de toutes les ruptures actives

o La liste de toutes les ruptures terminées (i.e. complétées/résolues)

o Une présentation WEB sur la problématique réalisée en février 2010

o Des lignes directrices sur la gestion adéquate des ruptures d’approvisionnement

• L’Institute for Safe Medication Practice (USA) publie un article intéressant sur la problématique des ruptures; on y discute de la sécurité des patients. En particulier on y discute des conséquences potentiellement fatales pour les patients traités avec hydromorphone et épinephrine. De plus cet article énumère les causes les plus fréquentes de ruptures d’approvisionnement de médicaments.

Le National Electronic Library for Medecines publie un article intéressant sur les ruptures d’approvisionnement de médicaments. Continuing drug shortages affect North American patients – 14 décembre 2010 ; cet article énumère la liste des médicaments les plus touchés par les ruptures en décembre 2010, en particulier les médicaments génériques.

Daily Finance – Drug shortages : A deadly problem with no cure in sight – 1 janvier 2011; cet article décrit les impacts les plus préoccupants découlant des ruptures d’approvisionnement de médicaments, notamment les difficultés de la FDA à réagir à ce problème.

Defender network.com – Hospitals scramble due to drug shortage – 11 mars 2011; cet article décrit les difficultés des hôpitaux à s’adapter aux ruptures de stocks médicamenteux.

The Denver Channel- Drug Shortages Causes Hospitals To Get Creative- 23 février 2011; cet article décrit les mesures mises en place par les hôpitaux pour s’adapter aux ruptures de stock médicamenteux.

USA today – Drug shortages forcing some risks alternatives – 2 février 2011 ; cet article commente les dangers de la substitution thérapeutique pour un patient lorsqu’aucune alternative générique n’est possible.

Hartford Courant – Drug shortages plague Connecticut hospitals – 23 février 2011; cet article commente la hausse importante des ruptures de stocks dans le milieu hospitalier ces dernières années, et l’impact de celles-ci.

AILLEURS DANS LE MONDE

Agence française de sécurité sanitaire des aliments et des produits de santé (AFSSAPS) – L’AFSSAPS publie un formulaire de déclaration de rupture de stocks ou de risque de rupture de stock de médicaments dont l’indisponibilité transitoire, totale ou partielle, est susceptible d’entraîner un problème de santé publique.

Organisation mondiale de la santé (OMS) – aucun document pertinent récent sur la problématique

European Medicine Agency (EMA) – aucun document pertinent récent sur la problématique

Asie – aucun document pertinent récent sur la problématique

Courtiers – certains courtiers se spécialisent dans la disponibilité de médicaments, notamment dans un contexte d’importation lorsque le produit n’est pas commercialisé dans un pays donné. En Europe, on peut notamment consulter les courtiers suivants :

o Idispharma – http://www.idispharma.com/ – Australasia, Americas and Africa enquiries – Phone: +44 (0)1932 824 123 Fax: +44 (0)1932 824 323 Email: [email protected]